Besoin d'aide ? Contactez notre service support :
numero vert
REMPLIRle document
VALIDERla lettre
RÉCAPITULATIFcommande
ENVOYERou télécharger
PERSONNALISER MA LETTRE
lettre de résiliation Le Nouvel Observateur PERSONNALISER MA LETTRE
Retour
COORDONNÉES EXPÉDITEUR
Pour envoi en recommandé, l'adresse d'expédition doit être basée en France Métropolitaine.
CONNEXION À MON COMPTE
Un compte utilisateur existe déjà avec l'adresse email : .
Ce compte est lié à . Nous vous invitons à vous connecter dessus afin de poursuivre votre commande.
lettre de résiliation Le Nouvel Observateur
Veuillez remplir le formulaire à gauche de votre écran pour modifier la lettre

{{prenom}} {{nom}}
{{{telephone}}}{{adresse}}
{{{adresse_complement}}}{{cp}} {{ville}}

Nouvel Observateur
8, rue Jean Antoine de Baif
CS 51402
75647 Paris cedex 13

Lettre recommandée avec avis de réception.

Objet : Résiliation d’abonnement de presse.

Madame, Monsieur,

Je suis actuellement abonné à votre journal (ou magazine) {{presse}} jusqu'au {{date_echeance}} sous la référence d'abonnement n° {{reference}} mais je ne souhaite pas poursuivre cet abonnement.

Par conséquent, je vous prie de bien vouloir résilier mon abonnement en me m’envoyant plus votre journal dès le {{date_resiliation}} et d'interrompre les prélèvements bancaires.

L’affichage de la fin du modèle de lettre avec vos informations personnelles sera disponible lorsque vous aurez rempli toutes les étapes de personnalisation et validé votre courrier de résiliation.

Résiliation Le Nouvel Observateur : exemple de courrier

Le Nouvel Observateur, familièrement appelé L’Obs, est un magazine d’actualité hebdomadaire français. Pour résilier Le Nouvel Observateur, faites confiance à Resiliations.fr en suivant le guide !

Point juridique : Quel que soit l’abonnement souscrit, vous avez la faculté d’user d’un droit de rétractation dans les 14 jours suivants la souscription de votre abonnement. Pensez juste à notifier à l’éditeur votre volonté de vous rétracter par lettre de résiliation en recommandé avec AR.

Arrêter un abonnement Le Nouvel Observateur à durée libre : lettre type

S’abonner à une formule à durée libre, vous offre la liberté de pouvoir rompre un abonnement Le Nouvel Observateur quand vous en avez envie, sans frais et sans avoir à se justifier. En effet, avec les abonnements à durée libre, il n’y a aucune période minimale d’engagement. La demande de résiliation devra être transmise à l’éditeur par lettre de résiliation en recommandé avec AR.

Notre service de résiliation en ligne disponible 24 h/24 vous facilite toute la procédure ! Servez-vous-en !

Rupture d’abonnement Le Nouvel Observateur à durée déterminée : courrier de résiliation

S’abonner à une formule à durée déterminée (3 mois, 6 mois ou 12 mois), vous engage sur cette période minimale d’engagement. Par conséquent, en générale, vous devrez attendre la fin de cette période pour se désabonner du Nouvel Observateur sans frais et sans pénalités financières, en envoyant un courrier recommandé avec AR.

Vous n’avez pas envie d’attendre cette échéance ? Sachez que la résiliation de l’abonnement Le Nouvel Observateur en cours d’engagement ne pourra se faire sans frais que dans les cas suivants : la maladie ou handicap grave, le licenciement, l’incarcération de plus de 3 mois, le surendettement, le décès. Vous devez prouver le motif avec des documents valables dans les 3 mois, joints à votre lettre de résiliation, à envoyer en recommandé avec AR. L’éditeur procèdera au remboursement au prorata des magazines restants à recevoir.

Vous trouverez également sur Resiliations.fr des modèles de lettre de résiliation pour résilier un abonnement Le Monde ou mettre fin à un abonnement Libération !

Stop-contrat.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service et un contenu adapté à vos attentes.
En continuant votre navigation vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus…

J'ACCEPTE